Accueil  >  Le retrait de points   >  Les stages de récupération de points

Les stages de récupération de points

Vous devez ou voulez effectuer un stage de récupération de points, mais vous pensez que son prix est excessif ? N’ayez crainte, tous les organismes ne sont pas au même prix et, pourtant, le résultat est le même. L’Etat n’impose pas de tarifs, ce sont les organismes eux-mêmes qui les fixent.


Que diriez-vous d’un stage de récupération moins cher ?

Certains stages de sensibilisation sont moins chers que d’autres. Mais pourquoi ? Parce qu’ils sont dispensés par des auto-écoles, des organismes de formation ou des entreprises spécialisées dans ce domaine qui possèdent un agrément préfectoral, remis par une commission spécialisée. Sans cet agrément, vous n’aurez pas de document officiel à la fin de votre stage et donc pas de points supplémentaires sur votre permis. Les programmes des stages de récupération de points sont donnés par le Ministère de l’Intérieur, mais les prix non. Chaque organisme fait « comme il veut ». Vous pouvez donc vous retrouver devant des tarifs totalement différents les uns des autres.


Existe-t-il vraiment une différence de prix entre un stage cher ou pas cher ?

Si l’on regarde du côté de la récupération de points, il n’y a aucune différence. Que votre stage soit volontaire ou imposé, vous le faites dans un centre agréé. La préfecture vérifie l’authenticité des faits et de l’agrément. Si tout est légal, alors vous pouvez vous inscrire sans soucis. La différence de prix n’intervient pas sur les formations, mais sur les services annexes, comme l’accueil des candidats avec café et croissants, bouteilles d’eau pour la journée, papier et stylo pour prendre des notes ou autres prestations. Les salles sont plus ou moins confortables, selon le nombre de stagiaires. Vous pouvez être accueillis dans une belle salle de réunions, un centre d’affaires ou tout simplement une salle d’auto-école. Que votre stage vous coûte cher ou pas, les 4 points que vous devez récupérer à la fin de votre stage seront bien crédités sur votre permis.


Alors, pourquoi une différence de prix ?

Tout est question de département dans lequel vous résidez et de la concurrence. Plus vous avez des centres qui exercent cette activité, plus les prix changent. La quantité de sessions n’est pas la même, les périodes sont plus ou moins rapprochées. Le nombre de participants doit être compris obligatoirement entre six et vingt personnes. En-dessous, l’organisme ne peut maintenir sa session, au-delà, les candidats devront attendre la session d’après. En fonction de tous ces critères, les prix des stages peuvent baisser ou augmenter tous les jours. Cette pratique est valable, jusqu’au jour du stage. Il vous faut donc bien étudier les propositions, car les stages de récupération de points pas chers peuvent se trouver de jour en jour !


Vous espérez trouver un stage de récupération de points gratuits ?

Malheureusement, là, c’est mission impossible. Peu importe votre situation financière ou juridique, vous devez sortir une somme d’argent certaine pour pouvoir accéder à cette formation. Il faut savoir que, même si votre stage est imposé par les autorités, vous devez payer quand même. Aucune prise en charge n’est possible. Ne perdez pas votre temps à aller vous plaindre auprès des tribunaux ou de la préfecture, vous ne serez pas entendu. Vous devez payer votre stage quoi qu’il arrive. C’est un fait à ne pas confondre avec le remboursement de l’amende qui peut être établi dès la fin de votre stage de récupération de points, sur présentation de votre attestation officielle. Pour vous éviter bien des déboires, recherchez activement un stage pas cher et suivez-le assidument pour remonter votre solde de points !


Commentaires

  =    (Merci de recopier le résultat de l'addition)
  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

04.91.79.51.09
04.91.33.37.33

Trouver un stage de récupération de points


Quand?