Accueil  >  Le retrait du permis   >  La lettre 48SI

La lettre 48SI

Dans la quasi-totalité des articles, nous entendons parler de la lettre 48SI. Mais qu’en est-il exactement de cette lettre ? Que savoir sur celle-ci ? Pourquoi nous est-elle envoyée ? Autant de questions qui ont les réponses ci-dessous.


Qu’est-ce que la lettre 48SI ?

Nous savons maintenant que même avec un permis dont le solde de points est nul, vous pouvez prétendre à un stage de récupération de points. La condition est de ne pas accepter la lettre recommandé 48SI et de s’inscrire à un stage dans les 15 jours à compter de votre condamnation. Vous récupèrerez alors quatre points maximum, à condition que vous n’ayez pas déjà suivi ce type de stage dans les douze derniers mois. Cette lettre vous est envoyée par le ministère de l’intérieur en recommandé avec accusé de réception. Elle s’adresse aussi bien aux jeunes conducteurs qu’aux moins jeunes. Cela revient à dire que vous avez un solde de points de zéro sur votre permis. Par contre, si vous acceptez le recommandé et que vous en signez sa bonne réception, votre permis est désormais invalide, il vous faudra le repasser. Pour les conducteurs confirmés, le passage de la conduite suffit, pour les jeunes conducteurs, il est impératif de tout recommencer. L’article L223-5 vous donne de plus amples précisions, quant à l’interdiction de conduire.


Vous avez reçu la lettre 48SI ?

Après réception de la lettre 48SI, votre permis est déclaré invalide. Vous n’avez plus qu’à vous rendre à la préfecture de votre domicile pour rendre votre « papier rose ». Pendant six mois, vous ne pouvez plus conduire ni même repasser votre permis. Pour retrouver cette autorisation, passé ce délai, vous êtes dans l’obligation de passer le test psychotechnique et la visite médicale, sans quoi vous ne pouvez rien faire. Pour certains départements, comme le 49, 33, 75, 59, 78 et le 81, c’est la visite médicale qui passe devant le test psychotechnique. La ville de Valence exige cet ordre là aussi. Une fois ces tests effectués, vous vous inscrivez dans une auto-école pour passer à nouveau votre code. Il ne faut pas dépasser les neuf mois pour se réinscrire, non vous êtes obligés de repartir pour le code et la conduite. Après quelques années de permis, ce serait sans doute difficile de s’y remettre, non ?C’est aussi le cas pour les jeunes conducteurs, ainsi que pour les personnes qui en sont à leur deuxième invalidation en cinq ans.


Vous n’avez pas reçu la lettre 48 ?

N’attendez pas de la recevoir pour réagir. En effet, pour sauver votre permis et pouvoir continuer à conduire, inscrivez-vous tout de suite à un stage de récupération de points. Avant cela, prenez le temps de consulter vos points, en ligne ou en allant à la préfecture de votre domicile. Une fois que vous avez la confirmation que votre permis est toujours valide, alors vous commencez votre stage en toute sérénité. A l’issu de celui-ci, au bout de deux jours, vous pouvez recevoir la lettre 48 ou aller la chercher à la poste, votre permis ne peut plus être annulé. Forcément, vous avez 4 points supplémentaires sur votre permis !


Le solde de vos points

Vous voulez connaître le solde de vos points restants sur votre permis ? Pas de soucis ! Rendez-vous sur le site Télépointspermis ou demander à votre préfecture. Les codes de télépointspermis vous seront donnés à ce moment-là. Une fois les renseignements pris, vous saurez si votre permis est valide ou non et s’il vous est encore possible d’effectuer un stage de récupération. Le tour est joué, il ne vous reste plus qu’à vous y mettre et vous saurez tout !


Commentaires

  =    (Merci de recopier le résultat de l'addition)
  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

04.91.79.51.09
04.91.33.37.33

Trouver un stage de récupération de points


Quand?